Devenir Agriculteur

Tout pour m'installer

Vos questions
Forum
Info installation

Vos questions

Vos questions
Je souhaite m'installer, mais par où dois-je commencer ?
Avant tout, prends rendez-vous avec le Point Info Installation de ton département. Il t'aidera à définir ton projet d'installation, t'expliquera les démarches à suivre, t'orientera vers les bonnes personnes et te guidera dans ton projet.
Je suis titulaire aujourd'hui d'un BTS mais non agricole, est-ce que je dois refaire une formation ?
Si tu souhaites t'installer avec les aides de l'Etat, il te faudra en effet acquérir un niveau IV agricole, c'est-à-dire, un niveau Bac Professionnel agricole  ou un Brevet de Responsable d'Exploitation Agricole (BPREA), pour entrer sur le parcours d'accompagnement à l'installation aidée.
Par contre si tu ne souhaites pas solliciter les aides de l'Etat, ton diplôme te suffît.
Il te faudra tout de même justifier d'une capacité professionnelle reconnue (expérience d'une durée définie obligatoire) lors de ta demande d'autorisation d'exploiter auprès du contrôle des structures de la DDT (Direction Départementale des Territoires) de ton département le cas échéant.
Je dois passer un bac professionnel agricole mais je ne pense pas l'avoir est-ce que je peux m'installer quand même ?
En effet tu peux quand même t'installer. Il te faudra t'inscrire simplement auprès du Centre de formalités des Entreprises de ta Chambre d'Agriculture, de t'affilier en tant que cotisant professionnel auprès de la MSA et également le cas échéant, si nécessaire, demander les autorisations d'exploiter auprès de la DDT, tu seras alors soumis aux mêmes règles que précédemment dans l'octroi de la décision.
Aujourd'hui, je pratique un autre métier qu'agriculteur, je veux m installer comment je dois procéder ?
Il est tout d'abord nécessaire de clarifier ton projet (veux-je m'installer en restant salarié ? Est-ce que je souhaite cesser d'être salarié pour m'installer ? Dans quel domaine je travaille actuellement ?). A cet effet, contacte le Point Info Installation de ton département.
Si tu souhaites rester salarié tout en t'installant, c'est possible. Dans ce cas tu seras pluriactif. Ce statut permet d'assurer un revenu complémentaire à l'exploitation ou d'assurer simplement un revenu si cette dernière ne permet pas de dégager un revenu suffisant.
Ensuite, si tu es salarié dans l'agriculture, que tu souhaites t'installer à temps plein et que tu disposes d'un Bac professionnel agricole ou d'un BPREA, éventuellement, tu peux entamer les démarches relatives à la demande des aides à l'Installation dans la limite de tes 40 ans.
Par contre si tu es salarié dans un autre domaine et que tu souhaites t'installer à temps plein en agriculture, avec les aides de l'Etat et que tu ne disposes pas de diplôme agricole, il te faudra en obtenir un pour y être éligible.
Mais n'hésite surtout pas à te rapprocher du Point Info Installation de ton département afin d'examiner ta situation personnelle de manière individualisée et personnalisée.
Qu'elles sont les aides disponibles pour s'installer ?

Il existe les aides à l'installation agricole de l'Etat avec notamment les prêts bonifiés jeune agriculteur (1% en zone défavorisée et 2.5% en zone de plaine, plafonnés en subvention équivalente), et la Dotation Jeune Agriculteur (DJA) (zp : 8 000€ à 17 300€ et zd : 10 300€ à 22 400€).

De ces aides découlent bien d'autres avantages tels que :

  • Des abattements fiscaux sur les bénéfices agricoles imposables (100 % la 1ere année et 50 % les 4 années suivantes), pour cela il faudra opter pour le régime des bénéfices réels.
  • Des abattements de la part de Groupama les 5 premières années d'installation (30%, 20% puis 10%)
  • Des priorités dans l'accès à des droits animaux (PBC, PMTVA…) mais aussi dans l'accès à la réserve départementale des DPU en cas d'attribution sur des parcelles dépourvues de DPU ou bien de revalorisation.

Mais il y a bien d'autres aides encore en fonction de ton projet, du cadre de ton installation ou de ta situation professionnelle au jour de ton installation, comme par exemple :

  • les aides allouées par la Région Poitou-Charentes (diversification, contrat régional d'exploitation, plan régional pour l'environnement dans le secteur des productions végétales….)
  • Si tu t'installes hors du cadre familial (pas de lien de parenté avec le cédant), tu peux t'inscrire au répertoire départ installation (RDI) de ton département et bénéficier d'aides allouées par la Région (complément local de DJA, parrainage, aides au bail, aides au remplacement pour suivre une formation…).
  • si tu es demandeur d'emploi, tu peux bénéficier de l'ACCRE (exonération des charges sociales et/ou maintien des revenus sociaux pour partie), cumulable au dispositif NACRE (prêt à 0% et accompagnement dans la mise en place du projet)
  • Fonds de Garantie à l'Initiative des Femmes – FGIF – (garanties bancaires plafonnées)
  • Fonds de garantie par France Active garantie (couverture des prêts).
  • ...


Là encore afin de personnaliser au mieux la recherche de concours financiers relatives à ton projet, contact ton Point Info Installation.
 

Qu'est-ce que c'est hors cadre familial ?
Hors cadre familial signifie que tu reprends une exploitation à un cédant avec lequel tu n'as aucun lien de parenté. Il existe également une condition de distance avec l'exploitation familiale le cas échéant. Par ailleurs, si tu t'installes hors du cadre familial, tu peux éventuellement bénéficier d'aides (PIDIL).
Qu'est-ce que l'on appelle le parcours à l'installation ?
Le parcours à l'installation est l'ensemble des démarches que tu devras effectuer afin de t'installer en tant qu'agriculteur. On parle souvent de parcours à l'installation dans le cas où on sollicite les aides de l'Etat.
Comment dois-je procéder si je n'ai pas d'exploitation ?
Tu as plusieurs options de recherche. Tout d'abord tu peux t'inscrire au Répertoire Départ Installation de la Chambre d'Agriculture de ton département qui te permettra d'entrer en relation avec des cédants qui souhaitent transmettre leur exploitation à un jeune ou qui cherchent un associé.
Ensuite tu as la possibilité d'entrer en contact avec la SAFER (organisme de gestion du foncier) pour acheter du foncier. Mais il existe encore d'autres moyens : bouche à oreilles, salariat agricole, mairies….
Si je n'ai pas de terre, qui dois-je voir ?
Si tu n'as pas de terres tu peux t'adresser au RDI de la Chambre d'Agriculture de ton département ainsi qu'à la SAFER.
Je souhaite devenir agriculteur mais je ne sais pas en quel production, comment dois-je procéder ?
Contacte le Point Info Installation de ton département qui t'aideras dans la définition de ton projet. Tu peux aussi passer par différentes périodes de salariat agricole (remplacements, saisons…) dans diverses productions afin de cerner les productions qui te plaisent à produire et qui sont économiquement rentables.