Devenir Agriculteur

Tout pour m'installer

Vos questions
Forum
Info installation

Me former

Me former

Où me former ?

Vous pouvez choisir de vous former dans le secteur public ou privé.

Pour le public
Le Ministère de l’Agriculture a la tutelle de l’enseignement agricole : vous pouvez consultez le site internet de la DRAAF qui vous renseignera sur toutes les lycées agricoles de la région Poitou-Charentes.

Les différents établissements agricoles publics pour la formation initiale agricole existant :
  • les LEGTA Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole
  • les LPA Lycée Professionnel Agricole.
Les établissements agricoles publics pour la Formation continue pour adultes :
  • les Centres de Formation Professionnelle Agricole pour Adultes (C.F.P.P.A)

Pour le privé
Il existe trois fédérations différentes avec chacune leurs spécificités :
A distance
L’enseignement à distance peut vous permettre d’obtenir le niveau qui vous manque pour obtenir la capacité professionnelle alors que vous n’êtes pas encore installé en France, mais toujours dans votre pays.

Le Centre National de Promotion Rurale (CNPR) est un établissement public national d’enseignement à distance du Ministère de l’Agriculture. Il prépare à certains diplômes de l’enseignement agricole français national permettant l’obtention de la capacité professionnelle.

Vous disposerez de livrets de formation, d’un suivi personnalisé et régulier par des formateurs du CNPR. Vous devrez effectuer des devoirs soumis à correction et participer à des sessions de regroupement.



Qu’elle Formation ?

La formation : la connaissance et le choix d'un métier
Etre agriculteur nécessite des connaissances et compétences à la fois techniques, économiques, de gestion et humaines. Le futur installé doit être bien préparé à la conduite de son exploitation. La formation est la première composante de la réussite de l'installation.

Comment se former ?
En fonction des âges, des projets, des expériences et des cursus scolaires de chacun, les voies de formation varient mais proposent toutes un système par l'alternance (cours et pratique en entreprise ou au sein d'une organisation professionnelle agricole).

La formation initiale
Elle peut se faire soit sous forme scolaire soit sous forme d'apprentissage.

A temps plein (scolaire)
Elle associe une période de scolarité, obligatoire jusqu'à 16 ans et éventuellement, une période de vie étudiante. Elle se caractérise par des enseignements apportés majoritairement en établissement et complétés parfois par des stages pratiques de fin d'année. Elle apporte prioritairement les enseignements de base accessibles à chacun.

En alternance
C'est une formule qui est privilégiée par les Maisons Familiales Rurales. Son principe est de faire alterner au cours d'une formation, les périodes d'acquisition de compétences, en salle sur le mode scolaire et sur le terrain, chez un patron, en conditions d'exercice professionnel.
L’expérience personnelle des jeunes sur le terrain est mutualisée lors du retour au centre de formation, pour en tirer des conclusions et permettre une progression dans la pratique professionnelle.

Les parcours de formation et les diplômes



Comment continuer à me former tout au long de ma vie professionnelle ?

Il existe un fonds d'assurance formation des entrepreneurs du vivant, destiné aux chefs d'entreprises agricoles et aux chefs d'entreprises du paysage et de travaux forestiers. Les personnes engagées dans une démarche d'installation dans ces secteurs d'activité sont considérées comme des ayants-droit, tout comme ceux porteurs de projet de diversification.

Les offres de formation sont nombreuses et diverses, de manière à s'adapter au mieux aux profils, aux disponibilités et aux besoins des agriculteurs voulant se former. Selon les cas, les formations pourront être individuelles ou collectives avec des durées variables et une prise en charge totale ou partielle des frais de formation. Les sessions collectives durent deux jours et demi en moyenne et regroupent sept stagiaires par session.
Pour plus d’information aller sur le site de VIVEA

Il existe aussi des fonds de financements pour les salariés :
  • Le plan de formation s’organise autour de trois catégories d’actions de formation distinctes.
  • Les formations en alternance, les contrats de qualification, d’adaptation et d’orientation sont regroupés sous un seul et unique contrat, intitulé le contrat de professionnalisation.
  • Le droit individuel à la formation (DIF) : il est ouvert à tous les salariés, quel que soit leur statut (CDI, CDD, temps partiel).
  • La période de professionnalisation : elle concerne exclusivement les salariés en CDI, sous certaines conditions.
  • L’allocation formation : en cas d’accord du salarié pour se former en dehors de son temps de travail, celui-ci perçoit une allocation de formation.
Pour plus d’informations aller sur le Site du FAFSEA



La validation des acquis de l'expérience (VAE)

Depuis 2003, ce système permet l'orientation d'un titre, d'un diplôme et/ou d'un certificat comme si la personne était passée par la voie traditionnelle. Elle permet d'identifier et de valoriser des compétences acquises par l'expérience professionnelle, personnelle ou associative, et de les compléter pour obtenir un diplôme ou un titre qui figure sur la liste des titres homologués.